Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/11/2010

Diversité linguistique et biodiversité : quels rapports?

"Diversité linguistique et biodiversité : quels rapports ?" : titl ur bajenn war lec'hienn an Unesco eo, get dañvez interesus met skrivet e... saozneg hepken !

"Diversité linguistique et biodiversité : quels rapports ?" est le titre d'une page intéressante sur un site de l'Unesco... mais en anglais uniquement !

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?pg=00144

05/11/2010

Chroniqueurs de la Cour...

Lennet ar mintin mañ war lec'hienn Arrêt sur image, kronikenn Daniel Schneidermann/Lu ce matin sur le site Arrêt sur image, chronique de Daniel Schneidermann :

"Pourquoi repenser ce matin à cet épisode des félicitations à Borloo ? Parce que je viens d'entendre, sur France Inter, Rocard reprocher pour la huit cent soixante douzième fois de sa carrière à un journaliste, de ne s'intéresser qu'à ses bisbilles avec Mitterrand, et pas à toutes les tâches ingrates accomplies au cours de sa carrière politique. En quoi il a parfaitement raison : les morceaux d'éloquence qui ressortent aujourd'hui du congélo pour chroniquer le combat de titans Fillon-Borloo, sont les mêmes, qui ont déjà servi pour Giscard-Barre, ou pour Chirac-Balladur. S'il y a bien une chose qui ne change pas depuis Rocard (et, plus loin, depuis le Versailles de Patrice Leconte) c'est la domination sans partage des chroniqueurs de la Cour sur l'ensemble de la vieille presse, et leur mépris d'airain pour les lointaines provinces, où l'on crève dans les marais."

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=9553

04/11/2010

Marv eo Charlez ar Gall/Décès de Charlez ar Gall

Charlez ar Gall, an den kentañ en doa kinniget abadennoù tele e brezhoneg, a zo marv hiriv. Charlez ar Gall, premier présentateur d'émissions de télé en langue bretonne, est décédé aujourd'hui.

http://languebretonne.canalblog.com/

03/11/2010

Brezhoneg en ti Post : izili Aïta arestet e Landerne/Du breton à la Poste : des membres d'Aïta arrêtés à Landerneau

Kounnaret eo bet rener an Ti Post Landerne dilun e wellet tud manifestiñ sioul hag habask en e di Post nevez kempennet, met e galleg hepken... Tud Aïta a c'houlenne ma vehe lakaet brezhoneg, memestra. Galvet eo bet an archerion ha kaset manifesterion 'zo d'an archerdi.../M. le directeur de la Poste de Landerneau n'a pas été content de voir des manifestants pacifiques dans sa nouvelle poste rénovée, mais unilingue français-français... Il a appelé les gendarmes qui ont embarqué une partie des manifestants...

http://ai.ta.free.fr/spip/spip.php?article303

01/11/2010

Langues régionales/Yezhoù rannvroel : une proposition de loi déposée

Kinniget e vo un destenn-raktres-lezenn get kannaded ar strollad studiañ ar yezhoù rannvroel er vodadeg veur, a-benn nebeut, eme Jean-Jacques Urvoas, kannad Penn Ar Bed (PS)./Un texte de proposition de proposition de loi va être déposé "dans les jours qui viennent", par les députés du groupe d'études des langues régionales à l'assemblée nationale annonce le député Jean-Jacques Urvoas (PS 29), qui ajoute : "Le temps de la mobilisation est venu".

http://www.letelegramme.com/fil_region/fil_bretagne/langu...

Komzet 'vez brezhoneg e Plogonneg !

Emgavioù evit komz brezhoneg 'vez e Plogonneg, e-tal Douarnenez./On se retrouve pour parler breton à Plogonnec, près de Douarnenez.

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Des-ateliers-...

31/10/2010

Ur gelaouenn nevez e brezhoneg evit ar re yaouank/Un nouveau magazine en breton pour les jeunes

abeptu058.jpgUr gelaouenn nevez a zo bet savet evit ar re yaouank get skipailh Keit vimp bev, Abeptu. An niverenn mann a zo bet moulet ha ret eo bout 200 den koumanantet araok lansiñ ar gelaouenn da vat. Une nouvelle revue en langue bretonne vient d'être créée par la maison d'édition Keit vimp bev : "A bep tu" ("dans tous les sens"). Mais il lui faudra trouver 200 abonnés avant de lancer réellement le magazine.

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finister...

29/10/2010

Guadeloupe : miziad ar c'hreoleg eo/C'est le mois du créole

"Miziad ar c'hreoleg" eo ar miz mañ e Gwadeloup; ur pennad skrid a ziar ar yezh-se a zo bet embannet ba' France Antilles..C'est le mois du créole en Guadeloupe; un article sur cette langue a été édité dans France Antilles Guadeloupe :

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/une/pet...

Ha tabutoù 'zo, evel ma z'eus e Bro C'Hall/Et il y a des débats tels qu'on en connaît en France aussi :

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/culture...

27/10/2010

Envazao : blog Frank Bodenes

Frank Bodenes, brezhoneger a zo e chome koste Brest, en deus savet ur blog divyezhek interesus : Envazao./Frank Bodenes, bretonnant habitant du côté de Brest, a créé un blog bilingue intéressant : Envazao.

http://envazao.over-blog.com/

Internet : enfants bilingues/bugale divyezhek

Trugarez da Gwen, bout kaset din al liamm get ul lec'hienn internet talvoudus a ziar ar vugale a gomz meur a yezh. Merci à Gwen d'avoir transmis ce lien vers un site internet spécialisé sur le bilinguisme précoce.

http://www.enfantsbilingues.com/

Manaweg klevet war internet/Du manxois sur le net

Ur yezh keltiek a vez komzet c'hoazh war enezenn Man, ar manaweg (geriadur Favereau); ma faota deoc'h klewout penaos eo, tresadennoù bev (ha vil) a c'hell bout selaouet war internet./Une langue celte existe sur l'ile de Man, le manxois; si vous souhaitez l'entendre, des dessins animés (laids) dans cette langue sont diffusés sur le net (trugarez da Gaël Briand).

http://www.youtube.com/watch?v=Bqy9qIpEIDQ&feature=pl...

26/10/2010

Prix Pinocchio du développement durable : on peut encore voter !

Peb bloaz e vez roet prizioù Pinocchio get ar gevredegizh Mignoned an douar, d'an embreregezhioù a lâr int doujus d'an diorren padus, d'an ekologiezh, ha c'hoazh, ar pezh n'eo ket gwir penn da benn war an dachenn. Votiñ a c'hellit gober c'hoazh !
Chaque année l'association Les Amis de la terre remet les prix Pinocchio aux entreprises qui ont un discours écolo-développement durable mais des pratiques parfois contradictoires... On peut encore voter !

"Afin de mobiliser les citoyens sur la responsabilité des entreprises, les Amis de la Terre organisent les « Prix Pinocchio du développement durable » pour élire parmi des entreprises françaises, les Pinocchios 2010. Le vote est désormais ouvert en ligne sur www.prix-pinocchio.org le site dédié qui présente les nominés dans trois catégories : « environnement », « droits humains » et « greenwashing ». La remise des prix, ouverte au public, sera organisée le 9 novembre 2010 à Paris.

Les concepts de développement durable et de responsabilité sociale et environnementale des entreprises figurent sans conteste parmi les avancées importantes de ces dernières années. Toutefois, en l’absence de cadre juridique contraignant, ils sont souvent récupérés par les multinationales qui les utilisent pour redorer leur image auprès des citoyens, des décideurs publics et des actionnaires. Les grandes entreprises françaises ne sont pas en reste, qui rivalisent d’ingéniosité pour se présenter comme des parangons de vertu, vidant le « développement durable » de son sens initial.
C’est pour dénoncer ces contradictions que les Amis de la Terre organisent les « Prix Pinocchio du développement durable » et appellent le public à voter largement pour élire les entreprises dont le discours est faussement « développement durable » au regard de leurs activités réelles.
Douze cas concrets, proposés par des organisations de la société civile ou des citoyens s’affrontent sur le site www.prix-pinocchio.org dans les catégories « environnement », « droits humains » et « greenwashing ». Ils présentent des projets de plusieurs grandes entreprises françaises dont les impacts environnementaux et sociaux sont souvent ignorés du public et particulièrement révélateurs de leur double discours.
Qui ment ? Qui n’a de vert que la couverture de son rapport de développement durable ? Aidez-nous à relancer le débat public pour que les entreprises assument leurs responsabilités..."

Votez sur : www.prix-pinocchio.org.