Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2010

Lousiane/Bretagne : français, breton, même combat?

Un destenn interesus a zo da lenn war blog ar senedour François Marc (Penn ar Bed, sokialour). Un témoignage intéressant sur le site du sénateur PS finistérien François Marc.

http://francois-marc.blogspirit.com/archive/2010/09/28/la...

Ne vo ket mui brezhoneg e lise Karaez...

Ne vo ket mui kentelioù brezhoneg e lise Serusier (Karaez) met tud 'zo n'int ket kountant... Finis, les cours de breton au lycée Sérusier de Carhaix, mais certaines personnes ne sont pas d'accord...

http://www.letelegramme.com/local/finistere-sud/chateauli...

27/09/2010

Journée européenne des langues/Devezh european ar yezhoù

Hiriv (disul 26/09) emañ devezh european ar yezhoù ! Bizkoazh kement all ! Ha piv a ouia an dra se ?... Klevet m'eus lâret an dra-se da vintin e selaoù France culture ar mintiñ mañ. Alexis Ipatovstev, en deus displeget penaos yezhoù 'zo, evel ar romani, yezh ar re Rom, a vez anavezet ez ofisiel e meur a vro en Europa (Alamagn, Aostria, Montenegro...), met pas e Frans. Ar stad-se n'en deus ket kadarnaet Karta europea ar yezhoù rannvroel ha minorel...
Aujourd'hui (dimanche 26 septembre), c'est la journée européenne des langues ! Dingue, non ? Et qui le sait ?... J'ai appris la chose en écoutant ce matin France culture. Alexis Ipatovstev a expliqué comme certaines langues, comme le romani, langue des Roms, sont reconnues dans certains Etats européens (Allemagne, Autriche, Monténégro...), et pas dans d'autres, comme la France, qui n'a pas ratifié la Charte européenne des langues régionales et minoritaires)...

http://www.franceculture.com/player?p=reecoute-2950361#re...

Siwazh, Alexis Ipatovstev ne lâr ket penaos ar yezhoù rannvroel a vez lakaet diaes get emzalc'h stad Bro C'hall ivez. Ar brezhoneg, lakaomp, a zo bet lakaet e mesk ar yezhoù a c'hellehe mont da get er c'hantved-mañ, ha ne vez ket komzet alies ag an dra-se war France culture ("s" ebet)...
Hélas, Alexis Ipatovstev oublie de mentionner que l'attitude de l'Etat français met en grande difficulté les langues régionales de France. Le breton, par exemple, est classé par l'Unesco parmi les langues menacées de disparition au XXI siècle et on n'en parle pas souvent, sur France culture (sans "s").

http://ec.europa.eu/education/languages/archive/awareness...

 

22/09/2010

Ur skol Diwan war Frans 2/Une école Diwan sur France 2

A drugarez da Gwen, hag en deus kaset al liamm, e c'hellomp sellet doc'h ur reportaj bet skignet dec'h war Frans 2 a ziar benn ar skolioù divyezhek. Skol Diwan Landerne a zo bet filmet.
Grâce à Gwen, qui a transmis le lien, nous pouvons regarder un reportage diffusé hier sur France 2 à propos des écoles bilingues. L'école Diwan de Landerneau a été filmée.

http://cestauprogramme.france2.fr/index-fr.php?page=artic...

E fin an abadenn, ar gazetennerez a lâr ur "frasenn e brezhoneg", sanset, da Sophie Davant* : "Me a kar dit ha brao tre oud"... Brezhoneg saout, memestra. Ur fari 'zo : ne vez ket lâret "Me a kar dit" met "Da gar a ran", pe "Ma a gar ac'hanout", pe c'hoazh "Me ho kar". Ha "brav tre out", vehe gwelloc'h.

A la fin du reportage, la journaliste dit une phrase en breton, mais incorrecte, à Sophie Davant : "Me a kar dit" pourrait se traduire par "J'aime à toi", et ce n'est pas ainsi que l'on dit "Je t'aime" en breton mais "Da gar a ran", ou encore "Me a gar ac'hanout", ou encore "karout a ran ac'hanout", ou encore... I l y a plusieurs façons, dont le vouvoiement dans certains coins : "Me ho kar"... Et "brav tre out" serait plus correcte du point de vue orthographique que "brao tre oud"...

Daou vloaz ha tregont 'zo a oa bet savet ar skol Diwan kentañ (kentañ skol e brezhoneg), met ar brud ne oa ket degouezhet c'hoazh e lec'hioù 'zo, koste Frans 2 e Pariz...
La première école Diwan a été créée il y a 32/33 ans mais, manifestement, la nouvelle n'était pas encore arrivée dans certains endroits, du côté de Paris...

* Trugarez da Sophie da vout difariet ar pezh a lar ar gazetennerez : ar yezhoù rannvroel n'int ket yezhoù estren... Merci à Sophie, qui a corrigé le propos de la journaliste : les langues régionales ne sont pas des langues étrangères en France, elles sont même reconnues depuis 2008 dans la Constitution française comme faisant partie du "patrimoine de la Nation"...

 

Occitan : cachez cette langue que nous ne saurions entendre

Ur pennad talvoudus a zo bet embannet war blog Jean-Pierre Cavaillé, Taban, a ziskouezh taol spered drol tud zo e kuzul meur an Haute-Vienne e keñver an okitaneg... Jean-Pierre Cavaillé vient de publier un article intéressant sur son blog Taban, article qui montre  le rapport pour le moins étrange de certaines institutions à la langue occitane...

http://taban.canalblog.com/archives/2010/09/12/19042392.h...

21/09/2010

Kentelioù brezhoneg : e Gwened/Cours de breton à Vannes

"Kelc'h Sevenadurel Gwened vous informe de la reprise des cours de breton, pour sa 37e année d'activité !
– Le 6 octobre 2010 pour les débutants. Les cours ont lieu le mercredi soir de 19 h à 20 h 30 ;
– Le 7 octobre 2010 pour les continuants. Les cours ont lieu le jeudi soir de 19 h à 20 h 30.

6 rue de la Tannerie
56000 Vannes
Contact : Téléphone 06 79 91 86 77
Postel kernevad@orange.fr

20/09/2010

Penaos skrivañ brezhoneg ? Comment écrire le breton ?

Tabutoù 'zo war ar skrivañ e brezhoneg; ur pennad interesus sinet get Jean Le Du a zo war lec'hienn internet Fañch Broudic./On trouvera sur le site de Fañch Broudic un articl intéressant de Jean Le Du intitulé "comment écrire en sujet", sujet qui suscite quelques polémiques...

http://languebretonne.canalblog.com/

Rap e brezhoneg/Du rap en breton

Setu ur pennad tenneg ag an Telegramme a ziar ur "rapour"/Lien avec un article du Télégramme sur un rapeur qui créé en breton :

http://letelegramme.com/ig/loisirs/musique/rap-en-breton-...

15/09/2010

Bandenn dreset/BD : L'Afrique de papa

afrique046.jpgEn breton. L'Afrique de papa a zo un doare "karnet beaj", savet get Hippolyte, un tresour hag en deus, ivez, skrivet an testennoù ha tennet ar fotoioù brav embannet barzh al levr-se.
Hippolyte a zo bet pedet d'ar Senegal get e dad a zo e chom du-hont abaoe pevar bloaz. An tad a zo war e leve ha choazet en deus da veviñ du-hont, er un c'harter anvet Saly, e-tal Dakar. Ur c'harter savet a espres kaer evit ar re wenn : 20.000 a zo, hag ar re zu a labour evite.
Da gentañ Hippolyte a heul e dad, un den dismegansus bras e keñver tud ar vro, berped e lâr int feneanted... Met hennezh eo ha ne ra netra, nemet paseiñ vakansoù hir edan an heol, get bambocherion eveltan. Trevadenourien a-vremañ get armoù efedus : bilhedoù argant.

Hippolyte, ar mab, a vez berpet e tresiñ, dedennet kentoc'h get tud ar vro : ar gourenerien a vez e redek hag e bleustrin, ar besketerion, an arzourion, tud ar c'harter kozh, ha c'hoazh. Skeudennoù ha tresadennoù brav a zo bet graet getan, a ziskoue un nebeut o buhez pemdeziek.
Ul levr fiskal eo, L'Afrique de papa, kaer ha spontus.

E galleg (en français). L'Afrique de papa est un carnet de voyage réalisé par Hippolyte, dessinateur, auteur des textes et des photos de ce livre. Il a été invité par son père qui vit dans le quartier de Saly, au Sénégal, près de Dakar, depuis quatre ans. Il y passe sa retraite et a choisi de la vivre au soleil, dans un quartier spécialement dédié aux Blancs où ils sont 20.000, et où la population noire travaille pour eux...
Au début, Hippolyte suit son père, un homme qui ne cesse d'afficher son mépris pour les gens du pays, les traitant en pemanence de fainéants alors que c'est lui qui ne fait rien, si ce n'est passer des longues vacances au soleil avec ses amis, des fêtards comme lui. Et des colonisateurs contemporains dotés d'armes efficaces : leurs billets de banques.
Hippolyte, lui, dessine, plutôt attiré par les gens du pays : les lutteurs qui courent et s'entraînent, les pêcheurs, les artistes, les habitants du vieux quartier, etc. Il en a tiré de belles photos, de beaux dessins et un récit qui montrent un peu de leur vie quotidienne.
Un livre à ne pas manquer. Superbe et dérangeant.

Christian Le Meut

- L'Afrique de papa, Hippolyte, Des bulles dans l'océan, 2010.

http://www.des-bulles-dans-l-ocean.com/2010/ADP/Afrique_d...

C'hoariva e brezhoneg e Gwened/Théâtre en breton à Vannes

gwened047.jpgAn dibenn sizhun kentañ e vo dalc'het "Gwened e Breizh", gouelioù tro dro sevenadur Breizh. Digwener da noz (17/09) e vo kinniget Divroa, pezh c'hoari savet get Strollad ar Vro Bagan. Le week-end prochain Vannes fêtera la culture bretonne avec, notamment, la pièce de théâtre en breton (sous titré) Divroa, montée par la trroupe Ar Vro Bagan. 20h30. Palais des arts. 12/6 €.

http://www.letelegramme.com/local/morbihan/vannes-auray/v...

http://www.mairie-vannes.fr/

Pellgomz : 02 97 01 60 30.

Cours de breton pour adultes : koste Karaez (Carhaix) hag e Breizh a bezh

An distro skol eo, evit ar vugale, ar grennarded met ivez evit ar re en oad, an oadourien. Koste Brest, An Alré, ha Rostren... Liammoù all a vo lakaet tamm ha tamm. C'est la rentrée aussi pour les cours de breton pour adultes : petite liste non exhaustive...

E Breizh a-bezh : http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarm...

Koste Karaez : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Eostin-Spered...

E Guengat (koste Kemper) : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Creation-de-c...

E Lokmalo/Locmalo (56), Kafe bara amonenn a ginnig kentelioù ivez : KBA-lance-sa-saison-de-langue-bretonne-_56113-avd-2010090...

E Plañwour/à Ploemeur : http://lorient.letelegramme.com/local/morbihan/lorient/vi...

E Liger Atlantel/En Loire Atlantique : http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=19685&title=C'est%20la%20rentrée%20de%20la%20langue%20bretonne%20en%20Loire%20Atlantique,%20enfin

Rostrenen/Rostren : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Ils-souhaiten...

An Alré : http://kerlenn-sten-kidna.nireblog.com/

Brest-Guilers :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-L-enseignemen...

14/09/2010

Okitaneg : 1.640 krouadur er C'halandrettes

1.640 krouadur a zo skoliataet er C'Halandrettes (okitaneg dre soubidigezh), ar bloaz-mañ. 1.640 enfants sont scolarisés dans les écoles Calandrettes (occitan par immersion), cette année :

http://www.midilibre.com/articles/2010/09/10/ML-Les-calan...